Le jeune styliste martiniquais Gregory Assad présente sa première collection

 

 


A 22 ans, le talent du jeune styliste martiniquais Grégory Assad s'est choisi un écrin à son image. Lui qui vient de terminer ses trois années de formation à la Chambre Syndicale de la Couture Parisienne, soit l'institution dont sont issus Karl Lagerfeld, Yves Saint-Laurent, Issey Miyake ou encore Valentino pour n'en citer que quelques-uns. Et pour présenter sa première collection, Grégory Assad a décidé de s'inscrire dans l'actualité digitale en retransmettant son défilé sur les réseaux sociaux le 30 juin 2021. 

S'inspirant des photographies iconiques de Malick Sidibé, ce portraitiste malien de renom ayant immortalisé des scènes de vie des années 60 et 70, la collection mêle chic naturel et fantaisie.

 

 Tenue pour homme créée par Grégory Assad ©Grégory Assad

Destinée aux femmes comme aux hommes, sa collection se distingue par une dégaine assumée, un style, et une technicité permettant d’apporter un nouveau glamour grâce à des propositions épiques. Les silhouettes sont construites à partir de classiques du vestiaire masculin, revisités par des mélanges astucieux de matériaux novateurs et motifs "classico rustique", affirmés par des détails radicaux et sophistiqués. On retrouve notamment le madras auquel le styliste octroie une envergure toute particulière.

Le madras revisité par Grégory Assad ©Grégory Assad

La ligne est allongée grace à la proportion des années 70, twistée par le drapé et normalisée par le tailleur. Cette nouvelle couture mêle avec fraîcheur les codes du prêt-à-porter et ceux de la haute couture.

Modèle de la collection pré-fall 2021 de Grégory Assad ©Grégory Assad
 
On retrouve ainsi une approche artisanale, séduisante et parfois insolite, dans le but d'innover l’accessoire. Le cheveu par exemple s’illustre par la tresse, et les torsades deviennent brides et attaches aux pieds.
Modèle du défilé pré-fall 2021 de Grégory Assad ©Grégory Assad
 
 

Gregrory Assad Instagram 

 


 

Commentaires